Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

Bienvenue chez CENTURY 21 Stéphane Roume Immobilier, Agence immobilière CLERMONT FERRAND 63000

L'actualité de CENTURY 21 Stéphane Roume Immobilier

Article journal La Montagne - Les Salins

Publiée le 15/04/2015

Les Salins sont particulièrement prisés même s’il faut parfois abandonner l’idée d’avoir une voiture pour le vélo et les transports en commun.
Voici en quelques points les tendances du marché de l'immobilier actuellement aux Salins.

1. Le quartier. Nombre d'habitants des Salins ne quitteraient pour rien au monde ce quartier, qui propose chaque dimanche une animation phare clermontoise : le marché aux puces, sur la place Gambetta, dite, justement, des Salins. Sinon, c'est la ville sans être complètement la ville. Un endroit dit « bobo » pour des habitants qui aiment « tout faire à pied ou à vélo », dans ce quartier qui jouxte l'hyper centre-ville. Et la ligne de tramway est tout proche…

2. Le point de vue d'un agent immobilier. « Le marché du quartier des Salins se compose essentiellement d'appartements. Il faut dire que nous sommes ici aux portes de Jaude. Ce qui rend ce quartier très attractif, rappelle Stéphane Roume, directeur de l'agence Century 21, avenue de la Libération. Des rénovations importantes ont été effectuées sur certains immeubles, je pense notamment à la Résidence Arverne. Et puis, les petites rues qui composent ce secteur ne sont pas trop passantes. La proximité avec les facultés, la Maison de la culture, les commerces font que ce quartier était et est très prisé des acheteurs. Les prix s'en ressentent. Les acquéreurs ont le choix parmi des appartements d'immeubles des années, 30, 60, 70 à 90. Même les appartements un peu vieillots avec chauffage collectif et pas encore aux normes actuelles d'isolation se vendent bien. Mais c'est vrai qu'ils sont moins cotés : de l'ordre de 1.700 euros le mètre carré. Par ailleurs, le marché locatif est tendu aussi ; du coup les investisseurs sont au rendez-vous. Contrairement au plateau central, ces appartements peuvent proposer un confort supplémentaire comme d'avoir un ascenseur ! Les stationnements ne sont pas la règle et dans les rues, ils sont devenus payants. Peu importe, étant entendu que beaucoup d'habitants des Salins n'ont pas forcément de voiture vu les possibilités des transports en commun sur ce secteur. Et puis, beaucoup optent pour le vélo. »

3. Les projets dans le quartier. L'absence de foncier disponible fait que, selon l'expert immobilier, aucun programme privé n'est actuellement lancé ou en vente. Récemment, un bailleur public a élevé un immeuble à l'angle de la rue Onslow et de la rue Drelon.

4. Les prix. « Pour un beau F3, il faut compter entre 1.900 euros et 2.000 euros le mètre carré, soit 300 euros de plus qu'à Vallières. J'ai vendu récemment un 50 m ² pour 110.000 euros près du Casino des Salins », révèle Stéphane Roume. Selon meilleursagents.com, pour un appartement, les prix s'établissent au plus bas à 928 € le mètre carré, en moyenne à 1.566 €, et au plus haut à 1.984 €. Pour une maison, il faut compter au plus bas 1.129 € le mètre carré, en moyenne 1.906 € et 2.415 €, au plus haut

Notre actualité