Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

Bienvenue chez CENTURY 21 Stéphane Roume Immobilier, Agence immobilière CLERMONT FERRAND 63000

L'actualité de CENTURY 21 Stéphane Roume Immobilier

TRAVAUX : QUE FAIRE AVANT DE FAIRE APPEL À UN ENTREPRENEUR ?

Publiée le 21/03/2017

Voici quelques précautions à prendre pour éviter de se faire berner par des entreprises utilisant la fiscalité comme hameçon commercial.

Sur le marché des travaux de rénovation, le meilleur côtoie le pire. La création de crédits et réductions d’impôts incitant les particuliers à accompagner la transition énergétique, a attiré des profiteurs vers ce secteur qui génère 60% du chiffre d’affaires du BTP évalué en 2015 à 200 milliards d’euros.

Quelques précautions permettent de faire un premier tri entre les entreprises peu scrupuleuses et les autres. La première consiste à donner la préférence aux entreprises locales, celles qui ont pignon sur rue depuis longtemps et dont le sérieux est attesté par le bouche à oreille, etc... Si le marché compte plusieurs acteurs, ils sont évidemment à mettre en concurrence.

Lors de son passage, indispensable pour établir un devis sérieux, le comportement du professionnel vous révélera pas mal de choses sur l’entreprise. Observez-le… en train d’observer afin d’estimer le sérieux de son évaluation. Posez-lui des questions pour comprendre ce qu’il envisage de faire et pourquoi. Demandez-lui son avis sur un matériau d’isolation à propos duquel vous avez récolté des informations afin de tester le la crédibilité de sa réponse. S’il vous incite à signer un contrat immédiatement, refusez. Vous avez besoin d’un délai de réflexion avant de prendre une décision. Une entreprise sérieuse le sait et ne vous poussera pas à signer un engagement immédiatement.
Devis obligatoire

Sauf en cas d'urgence absolue, le professionnel doit établir un devis détaillé avant l'exécution de travaux si leur montant dépasse 150 euros. Cette obligation concerne notamment les prestations de dépannage, de réparation et d'entretien effectuées pour les travaux de maçonnerie, isolation, menuiserie, couverture, plomberie, installation sanitaire, étanchéité, plâtrerie, etc… Une fois les devis en main, comparez-les. Si une différence de prix importante fait sortir une entreprise du lot, vérifiez que les prestations sont identiques. Allez faire un tour sur Internet pour voir si son nom est cité sur les réseaux sociaux locaux et la teneur des commentaires associés.

Le devis doit fournir les caractéristiques essentielles de la prestation : prix, date de livraison des travaux, etc. Parmi les infos clés à passer en revue, il faut s’attarder sur :
- le décompte détaillé et la description de chaque prestation en quantité et en prix unitaire ;
- le prix horaire ou forfaitaire de la main d’oeuvre ;
- les modalités de paiement, de livraison et d'exécution du contrat.
Ces informations précontractuelles sont souvent intégrées dans un devis. Si ce n’est pas le cas, méfiance.
Gare aux balivernes fiscales

Selon une enquête récente de la répression des fraudes, les entreprises qui sortent des clous ont tendance à faire miroiter des promesses fiscales inconsidérées. Cette pratique consiste à faire croire au client que le coût des travaux sera épongé par les avantages fiscaux qu’il retirera de l’opération, par exemple s’il s’agit d’isolation. Comme en politique, ces promesses fiscales n’engagent que ceux qui les croient. Le fisc a une permanence téléphonique permettant d’obtenir des renseignements précis. Mieux vaut la contacter. Sur la base de votre imposition, l’Administration vous dira ce que vous pouvez réellement prétendre. Autre point à vérifier : les aides fiscales ne sont délivrées que si les entreprises ont fait la preuve de leur compétence et qu’elles ont obtenu la qualification RGE (Reconnu garant de l'environnement). Assurez-vous que l’entreprise a effectivement cette qualification. Faute de quoi, aucun bonus ne vous sera accordé.

Notre actualité