Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies et autres tags pour vous proposer des publicités personnalisées, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et analyser l’audience du site internet. Certaines informations peuvent être partagées avec des partenaires de Century 21. Pour plus d’informations et paramétrer le dépôt des cookies, cliquez ici. J’accepte. X

Bienvenue chez CENTURY 21 Stéphane Roume Immobilier, Agence immobilière CLERMONT FERRAND 63000

L'actualité de CENTURY 21 Stéphane Roume Immobilier

Courir à Clermont : Objectif 10000 !

Publiée le 29/09/2016

Courir à Clermont ou courir en octobre. À l’heure où la nature rougeoie, la rue, elle aussi, se colore, s’anime et s’ouvre. À un ou double tour de 5 km. À tous, plus jeunes compris. Au grand peuple bigarré de la course à pied, en fait.
Le grand changement, c’était avant. Juste avant. Au moment de souffler ses 25 bougies, en 2015, « Courir à Clermont » avait quitté l’heure d’été pour inventer l’heure d’automne. Et les grands soirs d’un vendredi de juin pour les belles matinées d’un dimanche d’octobre.

Un véritable nouveau départ, même au sens géographique, l’épreuve coorganisée par La Montagne, la Ville de Clermont-Ferrand et l’Office municipal du sport, prenant ses quartiers de façon encore plus emblématique place de Jaude.

La première automnale, gonflée d’une « Color me Rad » d’abord festive et elle aussi de retour en 2016, avait séduit 8.519 participants, dessinant le cap du dimanche qui arrive : les 10.000 aficionados.

Car l’épreuve, de par ses affiches, se veut avant tout populaire. Avant même sa clôture colorée, sur ses courses chronométrées.

Soit, d’abord, un 5 km (départ 9 heures) réajusté pour venir abriter son arrivée sous l’aile protectrice de Vercingétorix.

Comme le 10 km qui lui succédera (départ 10 heures) dans un programme qui réservera la fin de matinée aux courses pour les jeunes. Qui, elles, n’oublieront personne?! Populaire, on vous dit?!

Notre actualité